09/07/2007

33/6 de Dan Millman

Etant née le 8 mai 1964 :

33/6 vient de : 8+5+1+9+6+4 = 33; 3+3=6

6 : Vision et acceptation

3 : Expression et sensibilité

3 : Expression et sensibilité

Comprendre le but de vie

Ceux qui se trouvent sur le chemin 33/6 y sont pour résoudre des questions touchants au perfectionnisme, à l'expression des émotions et au doute de soi afin de pouvoir manifester leur vision des plus hautes possibilités de la vie tout en appréciant la perfection inhérente au moment présent. Ce monde renferme aussi bien la beauté que la laideur, la bonté que la cruauté. Ceux qui travaillent l'énergie 33/6, pleins de nobles idéaux et doués d'une grande sensibilité, ont tendance à désespérer des problèmes et des imperfections de ce monde, mais ils ravalent leur tristesse, leur colère, et tentent quand même de faire le bien conformément à leurs idéaux. Malgré toute leur profondeur d'émotion, ce sont des gens qui peuvent sembler froids et insensibles.

Lorsqu'un 33/6 déplaît à quelqu'un, peu importe qui, il en est troublé (même s'il ne veut pas l'admettre) parce qu'il ressent à la fois les besoins émotifs du 3 et les exigences de conscience du 6. Aussi, les 33/6 doivent-ils prendre garde de ne pas se laisser manipuler dans leur grand désir de plaire, d'être aimés et respectés.

La vie serait plus gaie si les 33/6 considéraient leurs visions, leurs espoirs et leurs nobles idéaux comme des sources d'inspiration et non plus comme des critères pour juger le monde. Ils doivent comprendre que dans le monde de la forme, il n'existe aucun être, acte ou produit parfait; ils doivent aussi comprendre et exprimer la vision de la perfection immanente du monde, c'est-à-dire du plus haut degré de perfection déjà présent dans le monde.

Bien que leur but de vie principal soit commun à tous les 6, les 33/6 se distinguent par l'énergie émanant de la puissante influence du double 3. Ici comme chez les 22/4 ou les 44/8, les nombres doubles représentent des forces redoublées et des défis plus grands.

Pour les 33/6, le double 3 signifie que l'expression intérieure doit être manifeste avant que l'expression extérieure ne puisse s'épanouir. Par expression intérieure, j'entends que les 33/6 doivent communiquer avec eux-mêmes et se mettre à l'écoute de leurs propres émotions. Cela représente un grand défi car la plupart des 33/6 sont des perfectionnistes qui préfèrent se concentrer sur la meilleure, la parfaite façon de penser, de sentir, d'être et d'agir; ce faisant ils risquent de perdre de vue leurs véritables sentiments - sentiments qui ne sont pas toujours beaux mais qui n'en font pas moins partie de leur personnalité. Même s'ils n'ont pas aussi souvent recours à la dénégation que les 42/6 et les 24/6, il se peut qu'ils y mettent du temps et qu'ils aient besoin d'un important travail d'introspection avant de pouvoir reconnaître leurs véritables émotions.

La reconnaissance et l'acceptation de leurs émotions les plus authentiques ouvrent des canaux par lesquels les 33/6 accèdent à leur sagesse inconsciente et à leurs intuitions; dès lors les liens qu'ils créent avec les autres deviennent des liens de compassion et d'empathie.

Une fois qu'ils sont entrés en contact avec leurs émotions, le second 3 implique que les 33/6 doivent trouver le courage de les communiquer aux autres; là encore, ce sera difficile parce qu'ils sont très sensibles aux critiques et veulent toujours paraître sous le meilleur jour possible. Dans certains cas, ils mettent la barre tellement haut qu'ils finissent par abandonner, tout simplement. L'expression des sentiments comporte une part de vulnérabilité; les 33/6 se trouvent à la merci des autres. S'ils en prennent le risque, ils seront récompensés par des relations plus riches avec les autres et avec eux-mêmes.

Mais le défi du double 3 ne se limite pas à la connaissance et à l'expression des émotions; les 33/6 sont prompts aux désillusions, déceptions et frustrations lorsque la vie ne comble pas leurs attentes. A cause de cela, ils ont tendance à s'exprimer dans le négatif; plaintes, critiques, racontars, jugements ou injures. Bien sûr, cela a vite fait de se retourner contre eux-mêmes, et ils se blâment sévèrement d'avoir fait étalage de leurs jugements. Une expression négative comme celle-là vaut quand même mieux que la dénégation pure et simple ou le refoulement des émotions, car à tout le moins c'est un pas dans le sens de l'expression de soi. A court terme il peut être préférable pour les 33/6 de s'exprimer dans le négatif que de ne pas parler du tout - du moins jusqu'à ce qu'ils aient appris à exprimer leurs sentiments authentiques dans le positif.

Si les 33/6 sont tentés de se plaindre, de juger, de condamner et d'une façon générale de s'exprimer dans le négatif, ils doivent savoir qu'il est possible d'exprimer honnêtement les mêmes idées d'une façon positive. Il est très imporant que les 33/6 (ou quiconque travaille le 3) comprennent que tout ce qu'ils expriment dans le négatif, ils pourraient tout aussi bien l'exprimer dans le positif. A ce chapitre, la Loi des Choix est d'une importance primordiale.

La destinée des 33/6, c'est de cultiver le don de vision qui leur est donné en naissant - c'est de voir la vie dans son ensemble avec tous ses hauts et ses bas, sa beauté, ses occasions cachées et ses enseignements. Ayant cultivé cette vision, ils doivent encore apprendre à utiliser leurs énergies et leurs dons d'expression de la façon la plus positive, la plus enthousiaste et la plus noble qui soit. Cela ne signifie pas fermer les yeux sur les injustices et les problèmes du monde pour ne plus voir que le bon côté des choses; cela dignifie reconnaître et accepter que tout ce qui nous arrive, que cela nous plaise ou non, est nécessaire à notre croissance et à notre apprentissage.

Sous l'influence du double 3, les 33/6 ont une double dose de doute de soi et - à moins qu'ils ne reconnaissent le problème pour ce qu'il est et n'acceptent de lui faire face- ce doute, ajouté à la pression déjà exercée par leurs exigences impossibles, risque de les étouffer. Ils peuvent contrebalancer leur tendances perfectionnistes en se rappelant que le "maîte universel" fait de tout événement une parfaite occasion d'apprendre.

Le doute de soi et le perfectionnisme sont les deux plus grands obstacles auxquels les 33/6 sont confrontés. Mûs par ces deux ressorts, les 33/6 se lancent dans un éternel programme d'amélioration; les 33/6 aiment s'améliorer et améliorer tout ce qui les entoure, et les 33/6 oscillent entre la confiance maniaque et le doute dépressif. Très compétitifs, les 33/6 se jugent constamment en comparaison des autres. S'ils considèrent qu'ils ne font pas assez bien, ils peuvent se pousser davantage, se proposer des buts plus élevés et tendre à la perfection. S'ils succombent au doute, ils peuvent se retirer de la partie, jouer sans conviction ou bien abandonner, découragés et abattus, victimes de cette logique qui feur fait dire: "Si je n'essaie pas, je ne peux pas vraiment échouer". S'ils demeurent dans la partie, par contre ils finissent par y exceller car ils sont intelligents, sensibles et intuitifs de nature.

Presque tous les 33/6 se montrent plus intéressés par les buts eux-mêmes que par la façon de les atteindre; contrairement aux 4, qui tolèrent mal les étapes nombreuses et minutieuses, les 33/6 sont prêts à suivre toutes les étapes mais ils veulent en finir avant d'avoir commencé. Les 33/6 doivent appliquer la Loi de la Méthode, non pas parce qu'ils auraient du mal à procéder par étapes mais pour se rappeler qu'il faut savoir ralentir et prendre plaisir au parcours.

La plupart des 33/6 ont besoin d'amour et d'une forme de soutien émotif; même si plusieurs personnes les aiment et les admirent; il se peut qu'ils n'en sachent rien avant qu'ils n'aient  eux-mêmes appris à aimer et à estimer leur propre beauté lumineuse.

Travailler le 33/6 dans le positif
Entourés d'un brillant champ énergétique, reflet de leur pureté et de leur clarté, vers lequel les autres se sentent attirés, ces individus sensibles et enthousiastes nous aident à voir notre propre perfection et l'aspect positif de chaque chose. Leur corps est solide parce qu'ils l'ont renforcé, développé et raffiné au moyen de l'exercice physique et d'une alimentation saine. Ils acceptent leur apparence physique, que celle-ci rejoigne ou non l'idée que les autres se font de la perfection. Ils voient la perfection chez les autres et ils ont appris à s'accepter eux-mêmes tels qu'ils sont; au lieu de se juger eux-mêmes, ils ne viennent à s'estimer. Ils ont toujours un bon mot ou une gentillesse à dire à propos des autres. Leur vision pénétrante leur permet de voir la beauté cachée en tout être et en toute chose; ils voient les êtres supérieurs que nous sommes tous appelés à devenir. Avec leurs hautes exigences et leur sens de l'honneur, ils travaillent pour la justice, le droit et la vérité de façon constructive.

Travailler le 33/6 dans le négatif
Muets et renfermés, complexés, étrangers dans leur propre milieu, ces individus ont une moue de dépit qui révèle leur déception, leur colère et leur frustration à l'égard du monde. "Ce n'est pas juste!" est le cri de guerre de ces critiques sévères qui jugent le monde en se basant sur d'impossibles critères de perfection. S'ils ne refoulent pas tout à fait leur expression, ils s'expriment par des jérémiades et des complaintes, s'autorisant pour cela d'une vision perçante qui leur permet de voir les imperfections présentes en nous tous comme en toute chose. La tension s'accumule dans leur corps sous la forme d'une couche de gras ou d'une ceinture de muscles, armure censée les protéger d'un monde rendu insupportable par la faute de leur propre perfectionnisme.

Questions de vie

Santé,

Relations
Les émotions n'étant pas des choses raisonnables, propres, rangées et prévisibles, il se peut que les 33/6 aient du mal à se relaxer, à se laisser aller avec abandon et passion (à moins, bien sûr, que ce ne soient des acteurs chevronnés comme Robert De Niro et Meryl Streep). Surmonter le doute de soi et la peur des autres peut leur demander un peu de temps. Tant qu'ils ne sont pas prêts à exprimer leurs émotions directement ("J'ai mal!"),ils ont tendance à tout garder en dedans, à faire "comme si de rien n'était".
Lorsqu'ils refoulent leurs émotions, leurs relations personnelles s'en ressentent. Ceux qui travaillent le 33/6 doivent comprendre que leur partenaire les aime tels qu'ils sont, sans leur masque de perfection. Plus ils se montrent vulnérables et vrais, mieux ils s'en portent. ("Voilà comme je suis. C'est à prendre ou à laisser.")
Sexuellement, plusieurs 33/6 sont réservés et complexés; plus soucieux de la technique et de la performance que de l'émotion, ils sont incapables du libre abandon que demande l'acte amoureux. Dans certains cas, s'ils tardent trop à réaliser le tort que leur cusent leurs tendances perfectionnistes, leur libido peut se mettre à diminuer, grugée par la colère refoulée et les jugements qu'ils portent sur leur amant. Dans le positif, les 33/6 ont des relations, sexuelles ou autres, riches et équilibrées.

Talents, travail et situation financière

Quelques 33/6 célèbres
Fred Astaire - Mikhaïl Baryshnikov - Dale Carnegie - Agatha Christie - Albert Einstein - Stephen King - Elisabeth Kübler-Ross - D.H. Lawrence - John McEnroe - Linda Ronstadt - Beverly Sills - Steven Spielberg - Meryl Streep - H.G. Wells.

Votre destinée est entre vos mains

Conseil et recommandations

Questions utiles

Pour une meilleure compréhension

Lois spirituelles: leviers pour changer votre vie : Loi de la Flexibilité, Loi de la Perfection, Loi des Choix, Loi de l'Intuition, Loi du Moment présent.

20:59 Écrit par CdeB dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 33 6 |  Facebook |

Commentaires

Je doute constamment vis à vis de les études. J'aimerais savoir s'il y a un domaine particulier ou même "destine" pour les 33/6. Je ne demande pas un avis tranché ou un "fait ce que tu veux". Juste me dire les grands domaines outre le cinéma (que j'aime au demeurant énormément mais qui ne permet pas de manger le soir...) !
Merci ! Et très bon article !

Écrit par : MyNameIsJustice | 15/09/2013

Écrire un commentaire